Conférence annuelle sur le pluralisme 2018

4
Oct
2018

Karen Armstrong

Le 4 octobre 2018, la sixième Conférence annuelle sur le pluralisme a été prononcée à Londres, en Angleterre, par Karen Armstrong, auteure et historienne des religions. La conférence a été diffusée en direct sur notre chaîne YouTube à 19 h, BST, 14 h, HNE. Lors de sa conférence intitulée « Compassion or Toleration? Two Approaches to Pluralism », Mme Armstrong s’est penchée sur les raisons qui la poussent à considérer que « le pluralisme n’est plus seulement une charmante idée, mais qu’il est maintenant un impératif mondial urgent. »

 

Karen Armstrong est une auteure britannique ayant écrit de nombreux livres, y compris Twelve Steps to a Compassionate Life and Fields of Blood: Religion and the History of Violence ainsi que deux mémoires, Through the Narrow Gate et The Spiral Staircase. Dans les 20 dernières années, elle a écrit plus de 20 livres sur la foi et les grandes religions, explorant ce que l’islam, le judaïsme et le christianisme ont en commun. Son œuvre a été traduite en 45 langues. Mme Armstrong a été nommée Officier de l’Ordre de l’Empire britannique (OBE) en 2015. Elle a été membre du CA du Musée britannique et a fait partie de l’Académie royale de littérature.

Dans sa conférence, Armstrong a souligné l’importance de la religion en ce qui pourrait être le « dernier soupir » du nationalisme : « Les religions nous indiquent que l’illumination insiste sur la capacité à dépasser l’ego, à le laisser aller. Le nationalisme porte sur l’ego, sert à le renforcer et signifie souvent exclure l’autre, comme l’a souligné Lord Acton. »

Citant son travail actuel sur les Écritures saintes de trois des grandes religions du monde, elle a poursuivi en disant que « toutes les Écritures de toutes les traditions disent que vous devez travailler pour le bien des autres, de tous les autres et non seulement de ceux et celles dans votre propre camp, et ce, de façon concrète et créative. Voilà le chemin de l’illumination. »

Dans son introduction, Son Altesse l’Aga Khan s’est exprimé ainsi : « Je pense qu’un des plus grands défis du monde entier sera de trouver des façons d’en arriver à une meilleure compréhension profonde de l’autre et de ce qui nous rend tous uniques en tant qu’êtres humains et en tant que communautés. Pour réaliser cet objectif vital, des penseurs et des auteurs réfléchis, créatifs et empathiques seront extrêmement importants. »

 

Cet événement s’est déroulé en anglais.

En partenariat avec le Haut-commissariat du Canada au Royaume-Uni.

Lisez le communiqué ici.

Karen Armstrong

Vidéos