Témoigner du changement dans les sociétés diversifiées

Le républicanisme français et le pluralisme :
peuvent-ils coexister?


Date de parution: mars 2018

En France, comme dans d’autres régions de l’Europe, la diversité ethnoculturelle croissante a suscité de vifs débats sur l’identité nationale. Axés principalement sur l’intégration des populations musulmanes, ces débats ont tourné autour du caractère central de la laïcité, de la citoyenneté indifférenciée et des conceptions historiques de l’État français. Certains critiques estiment que des interprétations rigides de l’idéologie républicaine créent des obstacles artificiels à l’intégration des musulmans et les privent de nombreux outils politiques qui pourraient autrement promouvoir une citoyenneté plus inclusive. Toutefois, d’autres prétendent que la tradition républicaine en tant que telle offre des ressources pour respecter le pluralisme. En ce qui concerne les objectifs du pluralisme, dans quelle mesure la tradition républicaine française est-elle flexible? Un « républicanisme pluraliste » est-il possible?

REGARDER L’ENTREVUE

John R. Bowen

John R. Bowen est un professeur Dunbar-Van Cleve en arts et en sciences à l’Université Washington à Saint-Louis. Sa recherche actuelle porte sur les études sociales comparatives de l’islam à travers le monde et sur la manière dont les musulmans composent avec des sources diversifiées de normes et de valeurs, notamment diverses interprétations de la tradition, des lois, des codes et décisions islamiques ainsi que des normes sociales locales.