Témoigner du changement dans les sociétés diversifiées

Les inégalités horizontales :
des obstacles au pluralisme

Date de parution: mars 2017

Les inégalités horizontales sont des inégalités parmi des groupes de personnes. Elles contrastent avec les inégalités verticales, qui sont des inégalités entre tous les individus d’une société. Parmi les catégories pertinentes, nous retrouvons notamment la race, l’ethnie, la religion, la classe, le sexe et l’âge, et la pertinence et l’importante de toute catégorie varient d’une société à l’autre. Les inégalités horizontales sont avant tout importantes en raison de leurs répercussions sur la justice et la stabilité sociales. En outre, les importantes inégalités horizontales dans une société sont susceptibles de nuire au pluralisme, car elles engendrent des griefs entre les groupes et une insatisfaction dans la société. Toutefois, bien que la diminution des inégalités horizontales soit une condition nécessaire à l’épanouissement des sociétés pluralistes, elle est en soi insuffisante.

REGARDER L’ENTREVUE

Frances Stewart

Frances Stewart est professeure émérite en développement économique au département de développement international de l’Université d’Oxford. Ses intérêts de recherche incluent le développement en période de conflit, le comportement de groupe et les inégalités horizontales. Parmi les nombreuses publications auxquelles elle a participé, elle est coauteure de l’étude phare de l’UNICEF L’ajustement à visage humain, et auteure principale et rédactrice en chef de Horizontal Inequalities and Conflict: Understanding Group Violence in Multiethnic Societies.