Intersections : le pluralisme en pratique

La promotion de la démocratie et le pluralisme

Date de parution: novembre 2018

Comment l’attention portée au pluralisme peut-elle compléter les pratiques actuelles de promotion de la démocratie? Habituellement, les promoteurs de la démocratie se préoccupent d’abord et avant tout d’établir la stabilité dans les institutions démocratiques. Par conséquent, des formes de diversité qui pourraient se traduire en mobilisation politique (comme les identités ethniques et religieuses) sont souvent découragées. Malheureusement, créer des institutions stables ne garantit pas que les pratiques de gouvernance surmonteront la division sociétale, et les gouvernements peuvent très facilement retomber dans l’autoritarisme afin de maintenir le contrôle. Incorporer le pluralisme dans la promotion de la démocratie dépasse la création d’institutions efficaces et requiert la création de sociétés démocratiques. De nouveaux récits, normes et attitudes culturels sont essentiels à la stabilité à long terme dans les nouvelles démocraties.

Gerd Schönwälder

Gerd Schönwälder travaille sur les aspects socioéconomiques, politiques et culturels de la transition vers l’énergie propre de la DG Recherche et innovation (RTD) de la Commission européenne. Auparavant, il a été chercheur invité au Centre d’études en politiques internationales (CEPI) et à l’Institut allemand pour le développement (DIE), après avoir occupé des postes supérieurs au Centre de recherches pour le développement international (CRDI). Gerd possède de l’expérience en consolidation de la paix, en prévention du conflit, en soutien à la démocratie, en coordination politique et en élaboration de stratégies. Il détient un doctorat en science politique de l’Université McGill.