Laboratoire d’innovation de l’éducation pour le pluralisme

Le Centre a récemment formé son tout premier Laboratoire d’innovation, un groupe international de spécialistes de l’éducation qui soutiendra son programme pédagogique. Le Labo agira à titre de groupe consultatif d’experts pour la phase de développement du programme.

Chaque membre apportera sa propre perspective aux initiatives suivantes :

• Un Outil de réflexion scolaire pour permettre aux écoles du monde entier d’examiner comment l’inclusion et l’équité figurent dans leurs politiques et pratiques actuelles et de cibler les actions requises pour inscrire le pluralisme dans les politiques et la pratique à tous les échelons de l’environnement scolaire.

Du perfectionnement professionnel en ligne comprenant 6 semaines de séances animées à faire à son propre rythme sur notre prochaine plateforme pédagogique MOZAIKO. Les participants et les participantes exploreront notre Cadre d’apprentissage de façon expérientielle en collaborant à l’élaboration de stratégies concrètes qui favorisent le pluralisme dans les classes.

Découvrez les membres inauguraux ci-dessous :

Vanessa Andreotti

Université de la Colombie-Britannique, Canada

Vanessa Andreotti - Université de la Colombie-Britannique, Canada

Vanessa de Oliveira Andreotti est titulaire de la Chaire de recherche sur la race, les inégalités et le changement mondial à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de la Colombie-Britannique à Vancouver, au Canada. Elle possède une vaste expérience en travail international dans les domaines de l’éducation liée au pluralisme épistémologique, à la justice mondiale et à la mobilisation autochtone et communautaire. Sa recherche porte sur l’analyse des modèles historiques et systémiques de reproduction du savoir et des inégalités et comment ceux-ci mobilisent les imaginaires mondiaux qui limitent ou permettent différentes possibilités pour la (co)existence et le changement mondial.

X

Adeela Arshad-Ayaz

Université Concordia, Canada

Adeela Arshad-Ayaz - Université Concordia, Canada

Adeela Arshad-Ayaz est professeure agrégée à la faculté des sciences de l’éducation de l’Unviersité Concordia à Montréal. Elle a enseigné dans des universités du Pakistan, du Canada et du Royaume-Uni (programme externe, London School of Economics (LSE)). Sa recherche se situe à l’intersection de l’économie politique, du pluralisme culturel, de la durabilité, de la citoyenneté, de la technologie, de la lutte contre le discours haineux/l’extrémisme et de la justice sociale. Dans le contexte de la mondialisation du néolibéralisme, sa recherche se penche sur les dynamiques de la citoyenneté, du pluralisme culturel et de la différence en parallèle avec le progrès des technologies interactives.

Les questions centrales à sa recherche sont comment les humains et les machines interagissent-ils dans le cadre de régimes mondiaux de pouvoir, de politique et d’économie et comment les relations qui en découlent engendrent-elles ou empêchent-elles une action collective menant à une existence mondiale réfléchie? Elle est co-hôtesse du Symposium international sur l’enseignement en matière d’extrémisme, de terreur et de traumatisme.

X

Bojana Dujkovic Blagojevic

The European Wergeland Centre, Bosnie-Herzégovine

Bojana Dujkovic Blagojevic - The European Wergeland Centre, Bosnie-Herzégovine

Bojana Dujkovic Blagojevic possède une maîtrise en histoire ainsi qu’une vaste expérience en éducation en tant qu’enseignante et formatrice d’enseignants et en tant que gestionnaire de projets auprès d’ONG. Bojana a été participante, gestionnaire de projet et formatrice pour de nombreux projets mettant un accent particulier sur l’éducation et l’amélioration des capacités du personnel enseignant. Elle a été auteure et rédactrice en chef de matériel pédagogique sur l’enseignement de l’histoire, surtout sur l’enseignement des enjeux délicats et controversés de l’histoire de l’ex-Yougoslavie au 20e siècle. Bojana est gestionnaire de projet pour l’HIP BiH (Association des enseignants et des enseignants d’histoire en Bosnie-Herzégovine) de l’EUROCLIO et coordonnatrice de projets régionaux auprès de l’European Wergeland Centre (EWC) pour la région des Balkans occidentaux. En 2014, elle a été nommée ambassadrice de l’EUROCLIO (Association européenne des enseignants d’histoire). Elle est la fière maman de deux enfants.

X

Jenny Gillett

Baccalauréat international, Pays-Bas

Jenny Gillett - Baccalauréat international, Pays-Bas

Jenny travaille au centre international du Baccalauréat international (IB) à La Haye depuis 9 ans, où elle occupe actuellement le poste de directrice principale des programmes. Travaillant auprès de la division de l’apprentissage et de l’enseignement de l’IB, elle supervise l’élaboration de la théorie du savoir et des cours de philosophie du Programme du diplôme. De plus, elle dirige des facettes clés telles que les approches à l’enseignement et à l’apprentissage. Avant de se joindre à l’IB, Jenny a été enseignante au sein d’écoles du Royaume-Uni pendant 7 ans. Passionnée d’apprentissage depuis toujours, elle possède un diplôme en philosophie et en théologie de l’Université d’Oxford, trois maîtrises et un doctorat en philosophie.

X

Waidehi Gokhale

Soliya, É.-U.

Waidehi Gokhale - Soliya, É.-U.

Ayant 20 ans d’expérience dans les domaines de la psychologie, de la consolidation de la paix et de l’éducation, en 2015, Waidehi a été nommée PDG de Soliya, une ONG internationale qui s’appuie sur la technologie interactive afin d’instaurer la confiance et le respect entre personnes différentes les unes des autres, et ce, dans le monde entier. En tant que PDG, Waidehi dirige la stratégie de croissance derrière la vision de Soliya afin d’utiliser la technologie comme mode de prolification de pratiques novatrices en éducation mondiale et en consolidation de la paix. Elle est une éminente défenseure de la viabilité de l’échange virtuel comme moyen de cultiver une forte empathie et de changer la façon dont les sociétés composent avec la différence; de la confrontation à la collaboration.

Waidehi est née en Inde, a grandi à Hong Kong et a vécu et a travaillé au Royaume-Uni, à Singapour, au Canada et aux États-Unis. Elle possède une maîtrise en droit et en diplomatie de la Fletcher School de l’Université Tufts, une maîtrise en psychologie de l’orientation du Boston College et un baccalauréat en littérature et en philosophie de l’Université de York, au Royaume-Uni.

X

Alex Holland

Académies Aga Khan, R.-U.

Alex Holland - Académies Aga Khan, R.-U.

Alexandra Holland est directrice du développement pédagogique des Académies Aga Khan. Elle aide le personnel enseignant à concevoir des programmes du Baccalauréat international (IB) pertinents aux élèves du monde en développement, les préparant à utiliser leur éducation pour améliorer la qualité de vie dans leurs communautés locales. Alexandra travaille de près avec le personnel enseignant pour développer la conscience internationale des élèves à travers les différents volets des programmes Aga Khan : l’éthique; le pluralisme; les cultures; l’économie pour le développement; et la gouvernance et la société civile. Ce faisant, elle travaille pour créer un programme profondément enraciné dans le contexte tout favorisant un regard tourné vers le monde. Alexandra a également enseigné en Afrique du Sud, à Hong Kong et au Royaume-Uni. Avant de travailler pour les Académies, Alexandra a été directrice de l’enseignement et de l’apprentissage et membre de la Chaire des études africaines du premier corps enseignant de l’African Leadership Academy à Johannesburg.

X

Archana Iyer

Teach for All, Inde

Archana Iyer - Teach for All, Inde

Archana dirige l’initiative interréseaux du Global Learning Lab at Teach For All pour comprendre comment outiller au mieux les élèves afin qu’ils deviennent des leaders façonnant un avenir meilleur pour eux-mêmes comme pour nous tous. Elle participe également au projet Education 2030, lequel cible les étudiants et les étudiantes à la recherche de bien-être individuel et social. Auparavant, Archana a dirigé le développement de Firki, une plateforme pédagogique bilingue et ouverte destinée au personnel enseignant des communautés de l’Inde ayant peu de ressources et de grands besoins. Elle a commencé son cheminement auprès du Teach For India Fellowship, où elle a été professeure de cinquième année dans une école gouvernementale extrêmement mal desservie à Mumbai. Lorsqu’elle ne travaille pas, Archana passe du temps à négocier avec son petit enfant ou à dévorer des livres pour atteindre son objectif de lecture annuel.

X

Matthew Johnson

HabiloMédias, Canada

Matthew Johnson - HabiloMédias, Canada

Matthew Johnson est directeur du service d’éducation chez HabiloMédias, le centre canadien d’éducation aux médias et de littératie numérique. Il est l’auteur de nombreuses leçons, de matériel pour les parents et de ressources interactives d’HabiloMédias, et un des directeurs du projet de recherche Jeunes Canadiens dans un monde branché. Il a publié des articles en ligne et dans des magazines du monde entier en plus d’avoir présenté du matériel d’HabiloMédias portant sur des enjeux tels que les droits d’auteur, la cyberintimidation, l’image corporelle et la haine en ligne à des comités parlementaires, lors de conférences académiques, à des gouvernements et à des organisations du monde entier. Il a fait partie de groupes de spécialistes mandatés par la Société canadienne de pédiatrie, l’Ontario Network of Child and Adolescent Inpatient Psychiatric Services et autres. Il a également agi à titre de conseiller en matière de programmes provinciaux pour le ministère de l’Éducation de l’Ontario et a été interviewé par des médias tels que The Globe and Mail, The BBC News Magazine, The Christian Science Monitor, Radio-Canada International et The National de la CBC.

X

Rose LeMay

Indigenous Reconciliation Group, Canada

Rose LeMay - Indigenous Reconciliation Group, Canada

Rose LeMay est PDG de l’Indigenous Reconciliation Group (IRG), une entreprise créée pour soutenir la capacité des organisations à bonifier la compétence culturelle de leur personnel et pour faciliter la prestation de services de première ligne aux clients autochtones. Elle apporte à l’IRG plus de 20 ans d’expérience en santé mentale et en développement des systèmes de santé. Ayant travaillé dans les secteurs public et privé, Rose est à même d’animer des discussions complexes et nuancées sur les enjeux de la réconciliation et de la gestion du changement, y compris sur le rôle que nous avons tous pour créer une vision équitable pour le Canada. Rose a partagé cette vision avec des leaders autochtones du monde entier en tant que présidente fondatrice du Wharerātā (fare’eh rata) Group, un réseau international de leaders autochtones et de leurs alliés qui travaillent dans les domaines de la santé mentale et de la dépendance.

X

Isabelle LeVert Chiasson

Commission canadienne pour l’UNESCO, Canada

Isabelle LeVert Chiasson - Commission canadienne pour l’UNESCO, Canada

Isabelle LeVert-Chiasson est chargée de programme, Éducation, auprès de la Commission canadienne pour l’UNESCO (CCUNESCO). Dans le cadre de ses fonctions, elle coordonne à l’échelle nationale le Réseau d’école de l’UNESCO (RéSEAU); mobilise les Canadiens et les Canadiennes pour les programmes de l’UNESCO au Canada et à l’étranger; offre des conseils à divers paliers gouvernementaux en ce qui a trait au volet éducatif de l’UNESCO; et soutient la délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO. Isabelle a plus de 10 ans d’expérience dans le domaine du développement communautaire et international et possède une expertise en gestion de projet, en développement de partenariats et en suivi et évaluation. Son travail dans le domaine de l’éducation est principalement axé sur les thèmes du développement durable, de l’éducation à la citoyenneté mondiale et de la mobilisation des jeunes. Elle a travaillé au Canada et à l’étranger auprès d’organisations comme Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC), le Heartwood Centre for Community Youth Development, United Way, Katimavik et Jeunesse Canada Monde.

X

Destine Lord

Conseillère en matière d’inclusion et d’antiracisme, Canada

Destine Lord - Conseillère en matière d’inclusion et d’antiracisme, Canada

Destine Lord est consultante, communicatrice, agente de connexion et facilitatrice. Elle travaille à l’élimination du racisme au Canada. Dans les 10 dernières années, elle a travaillé d’un bout à l’autre du pays dans les secteurs privé et public, animant des ateliers et des séances de formation axés sur la gestion du risque, la gestion du changement, la réconciliation autochtone et la sensibilisation à la culture autochtone au sein de grandes organisations. Destine a fait partie de plusieurs comités autochtones et inuits à titre d’alliée et de bâtisseuse de relations. Elle a reçu une certification en gestion du changement auprès de Prosci Solutions et possède un baccalauréat spécialisé en communication de masse de l’Université Carleton ainsi qu’une maîtrise en journalisme de l’Université Bond. Elle est férue de nouvelles et s’intéresse grandement à la façon dont les médias peuvent influencer nos perceptions du monde et des gens qui nous entourent.

X

Ayaz Naseem

Université Concordia, Canada

Ayaz Naseem - Université Concordia, Canada

Muhammad Ayaz Naseem possède un Ph. D. en éducation comparative et internationale de l’Université McGill à Montréal. Il est professeur en sciences de l’éducation à l’Université Concordia.

Ses intérêts de recherche se situent à l’intersection de l’éducation dans les sociétés pluriculturelles, de l’éducation à la paix, des réseaux sociaux comme espaces pour l’éducation à la paix, de l’enseignement sur l’extrémisme, la terreur et la radicalisation ainsi que de l’éducation à la citoyenneté. En 2013-14, il a été titulaire de la toute première chaire de recherche Georg Arnhold sur l’éducation de l’Institut Georg Eckert à Brunswick, en Allemagne.

Il a publié de nombreux ouvrages, y compris six livres et plus de cinquante articles et chapitres de livres. Ses recherches ont été financées par le CRSH, le FRQSC, Sécurité publique Canada, la Fondation Humboldt (Allemagne) et la Fondation Georg Arnhold (Allemagne).

X

Daniel Otieno

Université Kenyatta, Kenya

Daniel Otieno - Université Kenyatta, Kenya

Daniel Otieno, Ph. D. est professeur au département de politique de gestion pédagogique et d’études en programmes pédagogiques à l’Université Kenyatta, au Kenya. Il possède un doctorat en administration pédagogique et enseigne la gestion et le leadership pédagogiques, la recherche, le suivi et l’évaluation pédagogiques ainsi que l’utilisation des TIC en éducation. Il a publié des articles dans des journaux révisés par des pairs et des chapitres de livres sur le leadership fondé sur les valeurs, la littératie numérique, l’apprentissage mixte et la gestion stratégique. Sa recherche actuelle porte sur l’internationalisation, l’échange pédagogique virtuel, le pluralisme, l’inclusion sociale et le développement durable. Il est un coach de vie certifié et un animateur du projet Erasmus + Virtual Exchange pour les programmes Connect, COIL et Partages de perspectives. Il est le conseiller principal du Center for Values Education, qui plaide en faveur des valeurs et de l’égalité au sein des entreprises.

X

Lydia Ruprecht

UNESCO, France

Lydia Ruprecht - UNESCO, France

Lydia Ruprecht est responsable de l’équipe d’Éducation à la citoyenneté mondiale (ECM) à l’UNESCO au sein de la section pour l’éducation à la citoyenneté mondiale et à la paix. Son travail porte actuellement sur la prévention de l’extrémisme violent, la promotion de la primauté du droit et de la participation démocratique, le respect de la diversité culturelle ainsi que l’apprentissage social et émotionnel. Lydia possède plus de 20 ans d’expérience en développement international, ayant produit des orientations politiques et offert du soutien technique à plusieurs pays, OIG et ONG en matière d’enjeux liés à l’éducation et à l’égalité des genres.

Lydia possède un B. Sc. de l’Université de Montréal, une maîtrise en science politique et un diplôme d’études approfondies en sociologie politique de l’Université Paris I – Sorbonne.

X

Lynette Shultz

Université de l’Alberta, Canada

Lynette Shultz - Université de l’Alberta, Canada

Lynette Shultz, Ph. D., est professeure et directrice du Centre for Global Citizenship
Education and Research de l’Université d’Alberta, au Canada. Elle est également corédactrice du Journal of Contemporary Issues in Education. Elle a publié de nombreux écrits sur les enjeux politiques en matière d’éducation, de justice sociale et de citoyenneté mondiale avec un accent particulier sur la géopolitique du savoir. Elle a effectué de la recherche et a enseigné dans de nombreux pays. Elle travaille actuellement sur un projet de classe mondiale avec des élèves de 21 pays pour élaborer des façons efficaces de mobiliser les jeunes en ce qui a trait aux importants enjeux de notre époque. Elle consacre son temps à divers projets de l’UNESCO et d’autres organisations travaillant au soutien de l’éducation pour la justice sociale et la citoyenneté mondiale.

X

Nafisa Shekhova

Fondation Aga Khan, Suisse

Nafisa Shekhova - Fondation Aga Khan, Suisse

Nafisa Shekhova est conseillère principale, éducation, à la Fondation Aga Khan (AKF). Nafisa travaille pour le Réseau Aga Khan de développement depuis plus de 18 ans. Elle a occupé des postes clés en éducation en Afghanistan, en Afrique de l’Est et à Genève. Nafisa a été directrice du programme pédagogique régional en Afrique de l’Est pendant cinq ans et auparavant, en Afghanistan pendant plus de cinq ans. Nafisa a plus de trois ans d’expérience en enseignement. Elle possède une maîtrise en éducation de l’Université de Melbourne, en Australie, et un baccalauréat ès arts en enseignement de l’anglais de l’Université d’État de Khorog. Nafisa parle couramment l’anglais, le russe et le tadjik.

X

Steven Stegers

EuroClio, Pays-Bas

Steven Stegers - EuroClio, Pays-Bas

Steven Stegers est directeur général de l’EuroClio, l’Association européenne des enseignants d’histoire, où il travaille depuis 2006. Il a contribué à plusieurs projets dans lesquels des ressources pédagogiques ont été élaborées selon un processus collaboratif. Il a travaillé en Europe, dans la région de la mer Noire, en Asie centrale, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Steven a dirigé le développement d’Historiana, une ressource pédagogique gratuite en ligne conçue pour et par des enseignants et des enseignantes d’histoire. Il a agi à titre d’expert auprès de plusieurs organisations intergouvernementales et du Baccalauréat international.

X

Sharon Stein

Université de la Colombie-Britannique, Canada

Sharon Stein - Université de la Colombie-Britannique, Canada

Sharon Stein est professeure adjointe à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de la Colombie-Britannique à Vancouver. Ses recherches apportent des perspectives critiques et décoloniales au rôle des universités dans la société en mettant une emphase sur les défis de la décolonisation, de l’internationalisation et de la durabilité. Elle s’intéresse particulièrement aux façons d’aborder ces défis de manière à interrompre les modèles coloniaux habituels d’engagement en se penchant notamment sur les relations paternalistes et extractives entre les communautés dominantes et marginalisées; les solutions simplistes à des problèmes complexes; et les imaginaires ethnocentriques de la justice, de la responsabilité et du changement social. Elle est membre fondatrice du Gesturing Towards Decolonial Futures Collective et fondatrice et présidente du Critical Internationalization Studies Network.

X

Nayla Tabbara

Fondation Adyan, Liban

Nayla Tabbara - Fondation Adyan, Liban

Nayla Tabbara, Ph. D., est directrice de l’Institute of Citizenship and Diversity Management et membre fondatrice de l’Adyan Foundation for Diversity, Solidarity and Human Dignity. Elle est également coprésidente de Religions for Peace. Elle possède un doctorat en science des religions de l’École Pratique des Hautes Études (Sorbonne-Paris) et de l’Unviersité Saint-Joseph de Beyrouth. Elle est professeure universitaire en études religieuses et islamiques. Théologienne musulmane, ses publications portent sur les domaines de la théologie islamique d’autres religions, du féminisme islamique, de l’éducation en diversité interreligieuse et interculturelle, de l’exégèse coranique et du soufisme. Elle travaille à l’élaboration de programmes (formels et non formels) d’éducation multiconfessionnelle portant sur la citoyenneté inclusive et la liberté de religion ou de croyance. Elle a reçu la Médaille d’or de la Renaissance française ainsi que trois prix pour son livre L’islam pensé par une femme (Bayard, 2018).

X

Aniqah Zowmi

Commission canadienne pour l’UNESCO, Canada

Aniqah Zowmi - Commission canadienne pour l’UNESCO, Canada

Aniqah Zowmi est passionnée par l’intégration de la diversité et de l’inclusion dans la vie normale, et ce, à tous les échelons du gouvernement et des organisations civiques. Parmi les nombreux rôles qu’elle joue, elle est actuellement directrice de la diversité, de l’équité et de l’inclusion auprès de Leading Change Canada; point focal régional pour le Grand groupe des Nations Unies pour l’enfance et la jeunesse (MGCY); et conseillère jeunesse pour la Commission canadienne pour l’UNESCO (CCUNESCO).

Aniqah a été l’autrice principale de la publication de l’Institut mahatma Gandhi d’éducation pour la paix et le développement durable, un guide dirigé par des jeunes et portant sur la prévention de l’extrémisme violent à travers l’éducation, lequel a été lancé lors de l’Assemblée générale annuelle de l’UNESCO en 2017. Aniqah possède une maîtrise ès arts en justice sociale et en équité de l’Université Brock. Ses études ont porté sur les intersections entre l’entreprise sociale, le féminisme et la théorie anticoloniale.

X