Communiqués de presse

Une journaliste gagnante d’un Emmy et une sénatrice canadienne se joignent aux éminents leaders du jury du Prix mondial du pluralisme


Date de parution: juin 2020

Ottawa, Canada – 4 juin 2020 – Kim Ghattas, journaliste gagnante d’un Emmy; l’honorable Ratna Omidvar, sénatrice canadienne; l’ambassadrice Annika Söder, présidente de l’Institut européen de la paix; et Monseigneur Precious Omuku, représentant spécial de l’archevêque de Cantorbéry en matière de conflits en Afrique subsaharienne, font partie des nouveaux jurés du Prix mondial du pluralisme. Composé de leaders internationaux, le jury présidé par le très honorable Joe Clark, ancien premier ministre du Canada, sélectionnera les lauréats du Prix mondial du pluralisme 2021.

Le Prix reconnaît les individus et les organisations dont les initiatives novatrices ayant un grand impact s’attaquent au défi de vivre de façon pacifique et productive avec la diversité. Le Prix est un programme du Centre mondial du pluralisme, un établissement international de recherche et d’éducation fondé par Son Altesse l’Aga Khan en partenariat avec le gouvernement du Canada.

« La somme d’expertise au sein du jury reflète une valeur centrale du Centre : la promotion du pluralisme est le travail de tout le monde, dans toutes les sphères de la vie. Nous sommes ravis d’accueillir ces nouveaux membres dans notre éminent jury pour sélectionner les champions du pluralisme qui recevront le Prix mondial du pluralisme 2021 », a déclaré Meredith Preston McGhie, secrétaire général du Centre mondial du pluralisme.

« En ces temps incertains, des communautés mondiales d’individus et d’organisations continuent de travailler sans relâche et avec courage pour aplanir les divisions et briser l’isolement. Le jury a la grande responsabilité de sélectionner les lauréats du Prix qui démontrent qu’un monde plus équitable et connecté peut émerger de cette pandémie », a poursuivi le très honorable Joe Clark, président du jury.

Les membres du jury représentent un vaste éventail de secteurs, y compris l’élaboration de politiques, les droits de la personne, le dialogue interreligieux, l’éducation, les médias et la société civile. Dans leur propre carrière, ils s’engagent activement à favoriser une plus grande égalité et à combattre l’exclusion. Les membres du jury apprécient de première main les efforts exceptionnels requis pour bâtir des sociétés où les différences sont valorisées et respectées.

Le jury nommera trois lauréats du Prix. Ces derniers recevront chacun 50 000 CAD pour poursuivre leur travail en soutien au pluralisme lors d’une cérémonie qui se tiendra à Ottawa, au Canada, à l’automne 2021.

Le jury comprend (par ordre alphabétique) :

  • Le très honorable Joe Clark, ex-premier ministre et ancien ministre des Affaires étrangères du Canada, Canada (président)
  • L’ambassadrice Annika Söder, présidente, Institut européen de la paix, Suède
  • Mme Kim Ghattas, agrégée supérieure de recherche non résidente, Fondation Carnegie pour la paix internationale, Liban
  • Mme Paula Gaviria Betancur, directrice, Fondation COMPAZ et ancienne conseillère présidentielle pour les droits de la personne, Colombie
  • Monseigneur Precious Omuku, représentant spécial de l’archevêque de Cantorbéry en matière de conflits en Afrique subsaharienne, Nigeria
  • L’honorable Ratna Omidvar, sénatrice, Canada
  • Mme Siva Kumari, directrice générale, Baccalauréat International, États-Unis

Le Prix accepte des candidatures jusqu’au 30 juin à prix.pluralisme.ca.