Communiqués de presse

James Irungu Mwangi est nommé nouveau membre du Centre mondial du pluralisme


Date de parution: octobre 2020

20 octobre 2020, Ottawa, ON – Le Centre mondial du pluralisme est heureux d’accueillir James Irungu Mwangi du Kenya au sein de son conseil d’administration. M. Mwangi est directeur général du groupe Dalberg, un regroupement d’entreprises axées sur l’impact et cherchant à favoriser les modèles d’inclusion et de durabilité du monde entier.

Mwangi s’est joint au groupe Dalberg en tant qu’analyste et premier employé en 2002, travaillant en étroite collaboration avec le fondateur pour mettre sur pied le bureau du groupe à New York. En 2007, il a lancé le bureau du Dalberg en Afrique, lequel est devenu le plus important de l’entreprise. En 2010, il a pris la direction des entreprises-conseils du Dalberg et supervisé quatre années de croissance après lesquelles la taille de la firme a plus que doublé. En tant que directeur général, il dirige actuellement l’intégration et l’innovation des cinq principales entreprises du Dalberg, lesquelles embauchent plus de 600 employés dans 25 emplacements à l’échelle mondiale, y compris dans 11 pays africains.

« Je suis honoré de me joindre au conseil d’administration du Centre mondial du pluralisme, particulièrement en cette période cruciale, » a dit M. Mwangi. « La pandémie a mis en évidence le besoin d’une action mondiale coordonnée et collaborative pour adopter des changements positifs. Je me réjouis de soutenir le Centre dans la poursuite de son important travail de défense de l’équité, de l’inclusion et de la paix dans le monde, et ce, devant la crise actuelle ainsi que les nombreux défis qui nous attendent. »

James Mwangi détient un baccalauréat spécialisé en économie de l’Université Harvard. Il a travaillé pour McKinsey & Company, a été récipiendaire d’une bourse de l’archevêque Desmond Tutu en leadership pour l’Afrique (2009), jeune leader mondial lors du Forum économique mondial (2013), et membre de la Young Presidents’ Organization (2018). Il fait actuellement partie de nombreux conseils d’administration, y compris celui d’Old Mutual Limited, de la Skoll Foundation et du One Acre Fund.